Addictions
et
vieillissement

Imprimer Recommander Home

19_spiel.jpg

Par honte, les proches n’osent souvent pas parler de ce qu’ils vivent. Un silence qui n’aide en rien celles et ceux qui ont une consommation excessive d’alcool. Sans compter que l’entourage a aussi le droit de se décharger de son problème : s’en ouvrir à une personne de confiance peut apporter un grand soulagement.
Les centres de consultation pour les questions liées à l’alcool et aux autres problèmes de dépendance sont aussi là pour les proches. Les entretiens sont confidentiels et en règle générale ils sont gratuits.

N'hésitez pas en cas de besoin à consulter la rubrique « Soutien ».