Addictions
et
vieillissement

Imprimer Recommander Home


Les approches thérapeutiques auprès des aînés avec des problèmes liés à la consommation d’alcool ont été évaluées et reconnues comme efficaces (voir p.ex. Schnoz et al. 2006). On s’appuie généralement sur des méthodes habituelles et éprouvées et les adapte aux contraintes liées au vieillissement. Il semblerait même que les aînés répondent mieux au traitement que les adultes plus jeunes. En outre les patients avec une dépendance tardive (« late onset ») bénéficient davantage de la psychothérapie que les patients avec une dépendance précoce (« early onset »).

La pratique en matière de traitement et de suivi montre clairement que leurs formes doivent être adaptées à l’âge. La situation de vie et les thèmes liés au vieillissement dominent les entretiens, ainsi que les angoisses, les événements de vie majeurs (life events) et en particulier la solitude croissante de la majorité des personnes concernées. Le recours à des approches soutenantes et conciliantes (non confrontantes) est préconisé, tout comme une adaptation de la cadence pour le traitement et ses objectifs. Une structure quotidienne et hebdomadaire, des activités physiques, psychiques et créatives soutiennent le processus et peuvent contribuer au succès du traitement. Les approches psychothérapeutiques spécifiquement adaptées aux besoins des aînés sont significativement plus efficaces que les programmes standards (Kashner et al. 1992; Kofoed et al. 1987).

Les proches et les personnes de référence influencent fortement le développement et le décours d’un problème lié à la consommation d’alcool. Les enfants et petits enfants peuvent nettement contribuer à motiver le changement chez les aînés. Des informations supplémentaires sur l’implication des proches figurent sur le site Praticien Addiction Suisse, pages codépendance et entraide.

Des informations pour les proches des personnes concernées se trouvent sous Entourage. Plus d'informations pour les proches sont disponibles dans les brochures d'Addiction Suisse, par exemple dans la brochure Alcoolisme : les proches sont aussi touchés, et sur leur site  Consommation d'alcool.

Les approches thérapeutiques particulièrement efficaces chez les aînés avec une consommation problématique d’alcool ou une dépendance sont présentées ici.