Addictions
et
vieillissement

Imprimer Recommander Home

2_augen.jpg


Le vieillissement amène son lot de changements : 

Plus l’organisme est âgé, moins il contient d’eau et donc plus l’effet de l’alcool est marqué. À consommation égale, le taux d’alcool s’élève davantage.

Le foie a besoin de plus de temps pour éliminer l’alcool. Celui-ci va donc rester plus longtemps dans le corps.

L’alcool a un effet plus marqué et sur une durée prolongée. Maintenir le même niveau de consommation malgré les années qui passent, peut s’avérer risqué.

Avec l’âge, la probabilité augmente de souffrir de diverses maladies et de se voir prescrire des médicaments. L’alcool est susceptible d’aggraver certaines pathologies, et il peut aussi influer sur l’effet des médicaments (cf. « L’alcool et les médicaments »).